Confinement – Jour 11

Diling diling diling – Ouhlouloulou, en fait, contrairement à ce que j’ai dit hier – J’voudrais pas affoler la toile sur ma santé mentale – je ne suis pas stressée hein ! je me fais des coups de stress mais ça va. Bon, ma banane m’a fait flipper, mais, oh, et alors ! Ça ne vous le fait pas, à vous ? Nan, j’n’en suis pas à enlever frénétiquement les emballages de mes courses. V’là le boulot. D’ailleurs, qu’est-ce que tu fais de tes gâteaux ou de tes chips quand tu les as retirés du paquet. Hein , c’est malin, y’a des miettes partout. Et tes coquillettes tu les mets où ? Nan, nan, nan… Et je ne vais pas désinfecter toutes les boîtes non plus ! Par contre, j’ai un problème avec le temps ! Hier je croyais qu’on était mardi, tout au plus mercredi ! J’hésitais. Quand Sandrine m’a dit qu’on était jeudi, j’l’ai pas cru, j’ai regardé sur mon tél. Wouah, mais c’est qu’elle avait raison ! J’étais perdue à force de ne rien faire, à errer dans ce confinement dont on ne connait plus la fin. On dirait qu’on est dans un univers parallèle en fait ! « Ouh ouh, en apesanteur, ouh, ouh, pourvu que les secondes soient des heures… ». C’est une bonne idée ça, ça passerait plus vite. Rendez-vous compte, dimanche on change d’heure. Allo ! Mais pourquoi ? Qu’est ce qu’on s’en fout de changer d’heure ! On est québlo, à la maison à hésiter entre s’avachir sur le canapé ou s’avachir sur le lit ! Ça va nous changer quoi, là, tout de suite, qu’on est une heure de soleil en plus. À se faire chier une heure de plus ? Parce que si, faut le dire, on se fait chier ! Mais ça, « Ça fait rir’ les oiseaux, ça fait chanter les abeilles. Ça chasse les nuages et fait briller le soleil. Ça fait rir’ les oiseaux et danser les écureuils. Ça rajoute des couleurs aux couleurs de l’arc-en-ciel… ». Allez tapes dans tes mains… Youpi, c’est la fête! Y’a un pays où ça va être double ration de fête, c’est les États-Unis. Comment ça va être la merde ! Pas de congés maladie, donc les gars infectés/malades retournent bosser. Pas de sécu, t’as pas de sous, tu ne te fais pas soigner. Et au-delà de ça, au niveau sanitaire, ils sont pires que nous : Y’a pas de masques, pas de respirateurs, pas de confinements dans les villes et les gens vont se barricader avec autant de flingues que de nouilles. Pour ça, ils ont fait leurs provisions ! Hallucinant ! Mais Trump, a quand même pensé à fermer les frontières, ouf ! Ils ne risquent plus rien. « Make America great again !» Ce serait fascinant, si ce n’était pas aussi tragique ! Ce qui est encore plus inquiétant que le film apocalyptique qui se joue aux USA, c’est que Macron a annoncé… roulements de tambour … qu’il avait eu une bonne discussion avec Trump ! Oups, ça sent mauvais…Et qu’ils préparaient avec d’autres pays une « nouvelle initiative importante » face à la pandémie de coronavirus. What ? J’suis en hyperventilation, là, j’crains le pire ! Ils ont eu quoi comme idée, nous demander d’utiliser des culottes en guise de masque…. Allez, demain c’est week-end ! Et le week-end, c’est religieux, on n’fait rien ! Ah, c’est bon de s’emmerder. On va s’éclater… et j’ai un masque !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s