Confinement – Jour 20

Diling diling diling – Ce matin, Sandrine a débarqué dans ma chambre à 9h30 : « Tu dors ? » Ah ben oui, je dormais. « Ah bon, ben j’suis venue voir parce que des fois t’es réveillée. T’as qu’à te rendormir ! » Ben voyons! Aujourd’hui, dimanche 5 avril, la température extérieure va grimper jusqu’à 23 °. Le ciel est bleu, le taux de pollution est à son minimum. Attention toutefois aux pollens ! Qu’est ce que ça peut me foutre, on est confiné ! « Et moi je reste assis les poumons dans la sciure. À filer mes temps morts à la mélancolie. Soleil, soleil, n’est ce pas merveilleux de se sentir piégé ? ». J’étais en train de rêver que j’étais dans une maison de retraite, dans la chambre de notre mémé. Les grandes fenêtres donnaient sur la plage – Nan, à Moulins y’a pas la mer ! – Et il y avait plein d’enfants qui jouaient. Euh, on est confiné ! Je me suis demandée d’où ils venaient. Sandrine m’a dit que c’était certainement une colo ! « Regarde, ils sont sponsorisés par coca ! » Ah, oui, ça doit être ça, y’a des banderoles partout ! Plus ça allait, plus il y avait du monde. J’ai sorti mon téléphone pour prendre une photo pour les dénoncer ! Nan, mais v’là le dream. Dans mes rêves les plus fous, Coca Cola s’affiche en bienfaiteur et moi, je deviens collabo ! Après ce réveil en fanfare, on a commencé une matinée marathon : Écriture de la recette de la tarte sans farine à mettre, aujourd’hui, sur le blog. Vingt-cinq minutes de vélo. Coup de téléphone de maman. Direction la cuisine pour faire la recette salée pour jeudi prochain. Re coup de fil de maman. Son téléphone appelle tout seul, elle doit être assise dessus, ma parole ! Sandrine fait celle sucrée pour dimanche – Chuuut spoiler – un cocktail à la vodka et au Schweppes. Oui, toujours ce soda ! On kiffe les placebos, nous ! Clic-clac, photo de la boisson – On goûte. On va être toutes saoules – clic-clac, photo du plat. On a tout bu, tout dévoré. Finalement, le gras de mon plat a dû siphonner l’alcool ! En plus y’avait des frites ! Dommage, on n’est pas bourrées. On a un peu regardé les infos. On a appris que le mec qui a commis un attentat, hier, portait un jogging ! Guru Baba Lagerfeld avait raison. Finalement, sortir en survêt ça craint, ça peut rendre fou ! Et puis, ils ont, encore montré les images des policiers indiens qui frappaient, à coups de bâton, les récalcitrants au confinement ! Bim bam Boum ! Ça m’a un peu énervée, parce que, une fois de plus nos chers médias ont l’information sélective. « J’ai la mémoire qui flanche, qui flanche, je me souviens plus très bien ». Pourtant les images de violences policières et les témoignages d’abus de pouvoir lors des contrôles des autorisations, se multiplient sur les réseaux sociaux. T’as pas ton autorisation, viens on va te casser la gueule sous un porche. T’es allée t’acheter des protections périodiques ! Désolé, ma p’tite dame, c’est pas un achat de première nécessité, 135 balles ! Ah oui Monsieur l’agent j’aurais dû utiliser le reste de mon pain de mie… Y’a quelque chose qui ne tourne pas rond dans notre démocratie et qui pue, fort ! C’est moche ! J’ai fermé la télé, comme on ferme les yeux, et avec Didine, on s’est couché, fenêtres ouvertes, la tête au soleil, sur le tapis de ma chambre. Comme sur la plage ! Dehors, des petits oiseaux s’égosillaient. Cuicuicuicicuiciuiiii ! De la rue, on entendait les voix des promeneurs – ça va p’tre devenir une insulte, promeneur. Saleté de promeneur ! Vous avez vu ces tas de promeneurs !- Une mobylette pétaradait. Un ado libéré, délivré pour quelques minutes, faisait du skate. De la musique forte s’évadait d’un immeuble. Et un mec sifflait… Tu vas la fermer oui ! On entend plus le bruit des vagues. In fine, c’est beau un dimanche à Paris, confiné ! Face à la mer, j’aurais dû grandir ; Face contre terre, j’aurais pu mourir. Je me relève, je prends mon dernier rêve »…Et j’ai un masque !

Soleil cherche futur – Hubert-Félix THIEFAINE
J’ai la mémoire qui flanche – Jeanne Moreau
Face à la mer – Calogero

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s