Confinement – Jour 44

Diling diling diling – Je fais quoi pour vous aujourd’hui ? Ben, comme depuis le début de ce confinement, j’indispose le gouvernement ! Ah bon ? Bah oui ! À en croire ce qu’en dit Philippe, mes chroniques comme tout ce qui se dit sur la toile ne seraient pas très urbaines. Pauvre chou…Lors de son discours sur le plan de déconfinement, Édouard a fustigé les « commentateurs » sur « les réseaux sociaux pas très sociaux, mais très colériques », « cette immédiateté nerveuse » prompte à critiquer les décisions du gouvernement. Alors que lui, il est gentil. Lui, il en appelle à la grandeur de l’Unité Nationale. Lui, il est l’incarnation de la démocratie. La preuve : il a présenté son plan de déconfinement à l’Assemblée Nationale alors qu’il n’y était pas obligé. Il aurait pu allait le faire sur les plateaux TV. BFM, TF1… Un regret ? Fallait surtout pas se gêner pour y aller, puisque le pseudo-vote qui devait suivre son allocution lui était acquis à l’unanimité d’une majorité décérébrée. Eux aussi, ils sont gentils. Les autres, les gueux et l’opposition, ne valent guère plus que des « critiqueurs » de « café du commerce », des empêcheurs de tourner en rond. Enfin dans le rond et dans le sens du gouvernement! 
« Qui c’est qui est très gentil ? Les gentils 
Qui c’est qui est très méchant ? Les méchants 
Qui a tous les premiers prix ? les gentils 
Qui roupille au dernier rang ? les méchants.. »*

Voilà à quoi on en est réduit ! À une vision binaire et simpliste de la société divisée en deux camps, celui du bien et celui du mal. Entre les pour et les contre. Fin du débat ! T’es pas d’accord ? Ils s’en foutent Édouard et Macron. T’as pas voix au chapitre, fallait être du côté des winners! Même les députés de la majorité n’ont qu’à filer droit ! Les dissidents, c’est les perdants ! Pauvre France ! Oui, oui, je sais, je n’arrête pas de le dire.
« Être né sous le signe de l’hexagone,
C’est vraiment pas une sinécure,
Et le roi des cons, sur son trône,
Il est français, ça j’en suis sûr »**

Mais elle me fait pitié cette France des droits de l’Homme, dont la grandeur ne se mesure plus, maintenant, qu’à l’aune d’un jeu de cow-boys et des Indiens, encore mieux, de celui des policiers et des voleurs! Il n’est pas besoin de regarder de près notre belle Démocratie pour se rendre compte qu’elle n’est plus vêtue que de quelques oripeaux. Peu défendue, tombée dans la déchéance à force de la croire intouchable, elle s’étiole. Défoncée par des petits cons autoproclamés promoteurs de la liberté à leur façon : La liberté de quelques-uns, de faire taire les autres, ou de relégués leurs voix à de simples nuisances sonores ! À coups d’armes létales si nécessaire! Un gouvernement pas très social – c’est le moins que l’on puisse dire – très autoritaire et donneur de leçons! Bref… Même les médias mainstream en ont pris pour leur grade, pourtant très prompts à caresser l’exécutif dans le sens du poil. Faut dire que la gestion de la pandémie, par le gouvernement, était difficilement défendable, à moins d’être aveugle, sourd et partisan invétéré. Les journalistes ont, pourtant bien essayé, au début, mais le naufrage était trop flagrant. Ah bah oui, quand on enchaîne boulettes sur boulettes, faut s’attendre à être dévoré tout cru, sans garniture ni fioriture pour faire passer la pâtée ! Et ne venez pas me dire que la France n’est pas une dictature quand même! Non, exact on en est pas là, mais on glisse doucement ! Et, à trop longtemps fermer les yeux quand le bateau prend l’eau, on ne s’aperçoit qu’il coule. 
« J’ai voulu tout chavirer
Mon espoir s’est échoué
J’en ai marre de ramer
La détresse a pollué
L’océan de mes pensées
Et cette machine dans ma tête
Machine sourde et tempête
Et cette machine dans ma tête
Leitmotiv, nuit secrète
Tatoue mon âme à mon dégoût… »***

À bon entendeur, salut! Vous l’aurez remarqué, je suis un peu chonchon aujourd’hui… Mais j’ai un masque !

*Les gentils, les méchants – Michel Fugain
**Hexagone- Renaud
***Cargo de nuit – Axel Bauer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s